Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 Pour honnorer la simplicité et l'écologie de ma pédagogie, je vous propose ces quelques conseils de trousseau carnettiste… Sur le principe du « commode et léger » ! pour ne pas souffrir sur place....

 

Traces et couleurs

Une seule boîte d’aquarelles en godets

(Ni trop grosse, ni trop lourde, petit format et boîtier en plastique par exemple).Il n'est pas necessaire d'avoir beaucoup de couleurs , nous apprendrons à les fabriquer sur place, mais vous pouvez y ajouter quelques couleurs qui vous semblent particulierement adaptées à la région ou au pays...

 

- Gouache et ou acrylique blanche (en tube ou petit pot).

 

Petite boîte de pastels gras de basse qualité , une mine de plomb et petit morceau de bougie pour faire des empreintes.

 

Eventuellement : crayons de couleurs aquarellables, encres de couleurs, brou de noix et un feutre pinceaux (cartouche rechargeable) de la marque Pentel.

 

 

Supports

Un seul, un vrai carnet de voyage relié et non à spirales 

(L'unité de temps et d'espace des pièces skakespeare!) et non pas des blocs d'aquarelle à spirales (même quand il est écrit dessus"carnet de voyage", c'est un truc pour le vendre!!).

Format de votre choix (A5, A4 ou carré, grain minimum : 140g)

OU : support libre à relier au retour de différents papiers : canson de 180g ou 220g blanc ou/et couleur, aquarelle, calque neutre et/ou couleur, kraft ou tout autre papier de votre goût (avec une planche et des pinces ou un carton à dessin 24/32cm)

De bonnes marques :

- Le FABRIANO "venezia book" 200gr format 15/23 ou autre si vous trouvez (par internet).

- Les Senneliers, on ne peut pas se tromper...

- Les Boesner non plus! Vous en profiterez pour y acheter la régle pliante super en plastique.

- Moleskine en papier aquarelle (ouvrir pour vérifier s'il le faut) et non le "moulin du coq" qui fait semblant, le papier est infame!!

- Daler Rowney, les carnets minces (coût de 2 à 3€ la pièce) en A4 ou A5, 160gr, en prendre plusieurs à assembler.

Mon conseil : tester votre carnet avant de partir, car le papier peut vous jouer des tours !

 

- Quelques feuilles de brouillon (et papier machine pour empreintes).

 

 


Sans oublier...

- Pinceaux et brosses (n° 14 à 18, en matière synthétique conseillé) ou tout autre pinceau selon votre budget, le pinceaux d'eau par exemple

 Evitez le pinceau d'aquarelle traditionnel et couteux

 

- Ciseaux, cutter (à mettre impérativement dans vos bagages allant en soute dans l’avion !)


- En plus : crayon, gomme, chiffon, éponge, colle, post-it pour prise de note dans les pages, etc.

 

Un pot hermétique pour l’eau et sa  bouteille ! (Il existe des pots d'encre que l'on agrafe au carnet).

 

- Un petit tabouret pliant (à tester avant d’acheter, je vous conseille ni trop haut, ni trop lourd : c’est vous qui le portez !). Par exemple : pliant de pêcheur, de camping, de plage…

 

- Eventuellement un tissu (ex. paréo) pour s’asseoir

 


Quelques idées de trousseau !

À ne pas oublier dans vos bagages personnels…

 

- Vos médicaments si vous êtes sous un traitement.

 

- Quelques doses d’arnica (homéopathie) et éventuellement de l’alcool de menthe pour nos voyages

   chaotiques… boulles-quiès !

 

- Coupe-vent (genre K-way).

 

- Lunettes de soleil, crème protectrice et chapeau (et Biafine si vous avez oublié tout ça).

 

Maillot de bain

 

Chaussures confortables

 

- De la documentation (guide, roman, images…) sur le pays ou la région.

 

- Bas de contention pour l'avion

Partager cette page

Published by